Compostelle, un chemin vers soi.

22/10/2023
Compostelle n’est pas l’unique Chemin vers soi, il en existe bien d’autres.

Cela fait deux ans que l’idée germait dans ma tête, alors, pendant que tout le monde s’attelait à faire sa rentrée habituelle en ce mois de septembre 2023, moi j’ai chaussé mes chaussures de randonnée, pris mon sac à dos devenu mon compagnon de route et suis partie à St Jean Pied de Port sur les chemins empruntés par St Jacques en direction de St Jacques de Compostelle.

Il existe plusieurs voies pour atteindre cette ville, mais la plus connue est celle du Camino Francès (le chemin français), celle sur laquelle je vais laisser mes pas.

N’ayant pas trois mois devant moi pour rejoindre cette destination finale que tout le monde souhaite atteindre, je m’arrête à Logrono.

180 km en 8 jours, une performance dont je ne me pensais pas capable. Il s’agissait d’une belle croyance limitante car si l’on respecte son corps, qu’on l’écoute avec attention et qu’on lui donne ce dont il a besoin, il nous emmène là où on veut.

DES VALEURS HUMAINES IMPORTANTES

Ce chemin, plaisant mais à la fois difficile, demande de la persévérance, du courage, de l’endurance car une fois parti, on ne revient pas en arrière. On rencontre des compagnons de route qui nous soutiennent et que l’on aidera à un autre moment.

La cohésion, le partagel’entraide font partie du chemin. On discute, on échange sur son matériel de route, sur sa destination, ses étapes, d’où l’on vient et où l’on a commencé, mais comme les rencontres sont courtes, le temps d’une soirée, d’un bout de chemin, on évoque peu les vraies raisons de son chemin. Cela reste intérieur et très personnel.

C’est dans cet esprit de partage que j’étais partie avec une synergie d’huiles essentielles, faite maison, vous vous en doutez, pour les « douleurs en tous genres, tendinites, contractures musculaires ». Elle a été d’un grand soutien à mon corps et à celui d’autres pélerins.es.

SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT

Ces mêmes qualités de volonté, de courage et de persévérance sont nécessaires lorsque l’on a vraiment envie d’apprendre à se connaître. Etre conscient.e d’avoir besoin de changer quelque chose qui dysfonctionne dans sa vie, d’avoir le sentiment qu’il faille travailler sur soi pour avancer, peut être un challenge. Durant ce chemin, j’ai aussi vécu des hauts et des bas, comme l’on peut le vivre lorsque l’on travaille sur soi. On sort de sa zone de confort, cela demande de la persévérance pour aller au bout de ses envies.

Travailler sur soi c’est la même chose. C’est accepter de voir ses propres difficultés et aller au-delà. C’est trouver le courage de se dire,

“C’est bon je peux y arriver et dépasser les limites que mon égo me met”.

« J’ai tout ce qu’il faut en moi pour aller là où je veux et devenir la personne que je veux être ».

Et quel bonheur de voir le résultat !

LE FAIRE à DEUX, C’EST MIEUX !

Ce chemin je l’ai fait accompagnée d’une amie. Ainsi, lorsque l’une rencontre une difficulté, l’autre est là pour la soutenir et vice et versa. Encore l’entraide, le soutien et l’écoute.

Nous sommes coupé.es du monde, de la famille, des réseaux, seul.es avec soi-même et avec l’autre. Les échanges sont recentrés sur soi, ses douleurs, ses problématiques qui hantent les cerveaux venus se délester ou trouver réponses sur le chemin.

Prendre du temps pour soi est important et ne pas être seul.e pour franchir les étapes, l’est aussi.

LES ACCOMPAGNEMENTS SONT UNE AUTRE VOIE POUR TROUVER LE CHEMIN VERS SOI.

Apprendre à se connaître, conscientiser ce qui bloque pour le libérer, connaître ses valeurs pour se respecter et comprendre les embûches auxquelles chacun est confronté pour grandir et être en harmonie avec soi-même, est un chemin POSSIBLE.

Vous pouvez vous aussi, vous faire accompagner (et je vous le conseille), pour avoir l’écoute et le soutien dont vous aurez besoin dans votre cheminement et votre besoin de transformation. Alors moi ou quelqu’un d’autre, peu importe. Il y a nécessairement quelqu’un avec qui ça matchera et qui vous permettra de remettre de la lumière dans votre vie.

COMMENT JE PROCEDE ?

Me concernant, tout accompagnement est précédé d’un bilan. Il est primordial pour moi, comme pour vous, de prendre un temps pour faire le point sur vos problématiques, vos souhaits et de faire connaissance pour savoir si nous pouvons travailler ensemble.

Sachez que mon chaudron d’accompagnement contient très souvent une bonne dose de bioénergie, un zeste d’aromatologie et une belle part de travail qui vous permet de mieux vous connaître et d’avancer. Le shiatsu, la médecine chinoise ne sont jamais très loin pour faire leur entrée si besoin…

Je permets aussi aux personnes d’appendre à se protéger énergétiquement, à utiliser différents outils comme la cohérence cardiaque, l’ancrage… pour que chacun devienne autonome dans son bien-être.

Tout est une question d’adaptabilité, de dosage en fonction des besoins de chacun pour arriver à une potion transformante ! J’adore !

Toute personne désireuse d’avancer dans sa vie choisit d’emprunter un chemin, SON chemin quelqu’il soit. Il sera de toute façon unique. Le chemin peut être long et prendre des directions différentes à certains moments de la vie, mais tous ces petits pas la guideront vers une reconnexion à SOI afin d’être heureuse dans sa vie.

 

Compostelle et ses chemins
Compostelle et ses chemins

Il faut beaucoup de courage pour oser être heureux pleinement. Il est plus facile, mais plus lâche, de se contenter d’un petit bonheur routinier que rien ne vient déranger – Marcelle Bourgault

“Je savais que je pourrais marcher,
Je savais que je serai déterminée,
Mais je ne savais pas qu’il y aurait toutes ces montagnes à gravir
Toutes ces descentes à assurer
Tous ces chemins hostiles à braver
Tous ces cailloux à surmonter
Sous un soleil de plomb,
Sous la pluie et même l’orage,
J’avance Les pieds et mollets douloureux
Le corps fatigué mais heureux
D’être là, en pleine nature
D’admirer, d’observer
Ce qui m’entoure
Et de prendre ce temps pour moi
De m’accorder cette parenthèse Pour être MOI avec MOI.
– Sandrine -”

J’espère que toute cette lecture vous aura inspirée.

Compostelle et accompagnement, un retour vers soi

Contactez-moi

Adresse : 13 Rue des Charmes, 22950 Trégueux
Téléphone : 07 80 52 59 31
Mail : sandrine.domesor@gmail.com

Horaires d’ouverture :  Semaine : 09:00–19:00  –  Samedi : 09:00–12:00

Suivez-moi...

    Contactez-moi

    Adresse : 13 Rue des Charmes, 22950 Trégueux
    Téléphone : 07 80 52 59 31
    Mail : sandrine.domesor@gmail.com

    Horaires d’ouverture :  Semaine : 09:00–19:00  –  Samedi : 09:00–12:00

    Suivez-moi...